Top 10 des restaurants à Morzine

Ecrit par
morzine logo travelski

Depuis des années, les dégustations dans les nombreux restaurants de Morzine ne s’arrêtent pas. Ce village de Haute Savoie, juste en dessous d’Avoriaz, au sein du domaine des Portes du Soleil, nous réservent de belles surprises gastronomiques, valeurs sures ou créations, tout est bon !! Poussez la porte et faites-vous plaisir !

La Chamade

A l’origine de la fameuse fête du cochon à Morzine, Thierry Thorens sait que tout y est bon ! Malheureusement, la tradition n’a pas perduré. Après de grands travaux d’embellissement, le chef et son restaurant conserve cet esprit montagne. On peut admirer les artistes œuvrer dans la cuisine ouverte et se lécher les babines d’avance. Un maître mot : fraîcheur locale ! Vous pouvez réserver pour 12 convives maximum la table d’hôtes et le chef vous concocte un menu devant vous, rien que pour vous. Sinon testez la joue de bœuf en salade, vinaigrette de pistaches et pignons et poursuivez par la volaille de Verlioz rôtie à la broche, vos papilles sont en extase ! Mais la Chamade vous propose également des mets plus classiques comme les pizzas ou les traditionnelles spécialités savoyardes dont les saveurs ne vous laissent pas indifférent. Les enfants ne sont pas mis de côté et s’initient aussi à la gastronomie par des voies ludiques. Autre possibilité : prendre au Bar à Fromages la Grande Sélection du Berger de l’Arc Alpin.

Pour réserver, c’est par ici.

la-chamade-morzine-travelski

La Rotonde

La Rotonde est une valeur sûre. Pour une sortie familiale à bon rapport qualité –prix, la Rotonde c’est exquis ! Depuis de nombreuses années, la Rotonde nous régale de ses plats typiquement savoyards et de ses gargantuesques pizzas ! Fondue succulente aux cèpes ou tartiflette plus classique, laissez-vous faire, vos papilles vont adorer ! Vous pouvez aussi tester des créations plus recherchées comme la souris d’agneau aux figues. Et pour finir, un café gourmand conséquent ou une framboisine gourmande, on en redemande ! Pour nos chères têtes blondes, ils sont ravis et traités comme de vrais clients. Tout y généreux et le service est souriant et efficace ! En été, comme en hiver, la terrasse vous permet d’admirer le splendide paysage local. Petit plus appréciables dans le quartier : un parking privatisé et leur ouverture en intersaison.

La Grange

Se rendre plusieurs soirs consécutifs au restaurant La Grange n’appelle absolument pas l’ennui. Spécialité savoyarde le premier soir comme la fondue aux cèpes ou le civet de sanglier le lendemain, tout vous tente dans la carte avec une préférence pour la tarte tatin aux échalotes et aux tomates séchées. Et pourquoi ne vous laisseriez vous pas séduire par les bricks d’escargots et champignons persillés où le croquant de la feuille se marie parfaitement avec la crème d’ail. Si vous voulez venir chaque soir de votre séjour, Fréderic et Alexandra vous mettrons à l’aise et prendrons soin de vous comme un amoureux de sa dulcinée. Régalez-vous.

Pour plus de renseignements, cliquez ici.

La Chaudanne

Une carte qui vous propose une variété plus restreinte de plats pour vous garantir des mets frais minute. Le Ceviche d’Eglefin au lait de coco vous ouvre l’appétit au milieu des îles, mais c’est l’œuf cuit à 63° avec sa crème de butternut et croustillant de lard paysan qui remporte nos faveurs : surprenant et fondant, extrêmement terrien. Vous pourrez poursuivre par un Hamburguer local ou pour changer, une fondue savoyarde à la Tomate. Faire le tour du propriétaire plusieurs fois durant votre séjour ravira vos papilles. Côté sucré, les gourmandises maison sont toutes savoureuses et alléchantes avec une préférence pour le sablé croustillant avec sa crème praliné. Véronique et Thierry se mettent en quatre pour faire de votre repas un agréable moment.

Vous pouvez réserver, c’est par ici.

Le Grillon

Au sein de ce restaurant, vos papilles n’ont guère le temps de s’ennuyer. Que l’on habite sur Morzine ou que l’on soit en vacances, nous sommes toujours bien reçus au Grillon. Midi et soir, cuisine traditionnelle savoyarde et pizzas, à vous de choisir, tout est un délice. Et la petite cerise sur le gâteau : les prix sont aussi raisonnables que la rapidité du service ! Au Grillon, on se sent bien, comme chez soi et on y revient. Une mention spéciale doit être décernée au café gourmand qui ne peut être pris comme un semblant de dessert. Attention, si votre estomac criait déjà stop, prudence !! En effet, au Grillon, les portions sont très généreuses.

Le Samoyède

Une cuisine fraîche vous est proposée à l’Atelier, restaurant de l’hôtel le Samoyède. Le chef Alexandre propose une carte restreinte mais renouvelée tous les 15 jours selon ses envies et selon les saveurs qu’il trouve sur le marché. C’est un labeur certain que de changer sa carte souvent pour un restaurant mais le résultat est à la hauteur de nos attentes. Au moment où nous y avons soupé, nous avons pu apprécier l’originale épaule de sanglier en pressée au céleri ou les tagliatelles cuites à l’encre de seiche et la purée de fenouil et sucs d’orange qui accompagnaient le bar sauvage. Vous ne pousserez peut-être pas la porte de ce restaurant tous les jours mais une chose est sure : vous serez éblouis à chaque dégustation.

Si vous êtes tentés ? Cliquez ici.

 

le-samoyede-morzine-travelski

Les Prodains

Au pied du téléphérique Express Prodains – Avoriaz, ce restaurant vous invite à déguster, en pleine nature, une cuisine créative où l’originalité ne ruine pas l’authenticité des spécialités savoyardes. Le Chef Pascal Premat aux fourneaux, son épouse Jocelyne à l’accueil, en été comme en hiver, prenez le temps de déguster la cuisine à base de mets fins et locaux. Pour les entrées, la salade des Prodains a eu notre préférence avec son croustillant de reblochon quoique la croustade forestière et ses multiples champignons du cru était fort agréable. Poursuivre par un pavé de veau moelleux au jeune foin de Paul était un choix judicieux mais quel délice également que le Berthoud à l’ail, madère, pommes de terre et charcuterie. Ce qui est chouette : pouvoir choisir entre menu à l’ancienne ou menu de nos vallées, un bon résumé du terroir savoyard qui vous fait saliver rien qu’à la lecture de la carte. N’hésitez plus, poussez la porte de ce restaurant, une envie d’y revenir vous prend déjà ! Peut-être y organiserez-vous votre mariage ?

Tentés de réserver ? Par ici.

Les Vents d’Ange

Les Vents d’Ange vous propose une cuisine originale et travaillée ! Juste à côté de l’Eglise, la gastronomie a fait peau neuve. Des produits de qualité qui pourraient être traités de façon classique sont servis avec une touche atypique et un soupçon d’Italie. Une carte réduite vous garantit la fraîcheur des mets servis. Commencez par la persillade d’escargots en brioche maison, jus à la bière brune ou la terrine de foie gras mi cuit, gelée de coing, brioché. Poursuivez le fameux risotto à la crème de truffe, jambon blanc et pecorino truffé ou la tartiflette revisitée façon Vents d’Anges, des plats qui régalent. Et en dessert, pour se faire plaisir, les sorties au restaurant sont faites pour cela : poire pochée à la vanille, caramel au beurre salé, glace vanille ou tartelette citron meringuée, sorbet citron de Sicile, le choix est très ardu même si la carte des desserts est aussi très concentrée !!

Osez, réservez par ici.

Chez Nannon

Chez Nannon, sur la montagne de Nyon, prenez le temps d’une petite pause entre quelques descentes. A 1540m d’altitude, nos papilles s’envolent ! Au sommet du télésiège des Ravarettes ou du nouveau tronçon Troncs Express, la famille Baud dit « Nannon » nous propose une cuisine savoyarde jusqu’à la fermeture des pistes. De bons plats classiques et de qualité : côte de bœuf au feu de bois, croûte au fromage moitié fribourgeois, moitié gruyère suisse, patates au reblochon complètes avec charcuterie et salade, ici, tout est bon et vous remet en selle pour un nouvelle après-midi de glisse sur les pistes du domaine des Portes du Soleil. Attention à ne pas partir trop loin après le déjeuner ! Laissez-vous tenter par les desserts maison, coupe Pointe de Nyon ou Coupe Nannon, sur la terrasse ensoleillée ou à l’intérieur de l’ancien chalet d’alpage, vos papilles seront servies. Petits conseils pratiques : pour le service de 12h ou celui de 14h, nous vous invitons à réserver.

Pour votre pause entre deux pistes, réservez par ici.

chez-nannon-morzine-travelski

 

Le Vaffieu

Ambiance festive, c’est le Vaffieu ! En haut du Pleney ! A l’arrivée du télésiège du Belvédère, à la jonction Morzine – Les Gets, découvrez sur un plateau ensoleillé ce délicieux double restaurant. Pourquoi double ? Car vous pouvez y savourer deux types de cuisine. Une cuisine plus « sur le pouce » mais de qualité constante : hamburgers et frites maison par exemple ou andouillette sauce moutarde pour les passionnés de ski qui n’ont pas de temps à perdre et souhaitent vite rechausser pour partir vers la glisse toute la journée. Et une cuisine parallèle plus gastronomique et recherchée en terrasse, véranda ou à l’intérieur, servie tout aussi rapidement mais à apprécier plus tranquillement. Peu de propositions sur la carte vous garantissent une certaine qualité. Foie gras maison par exemple ou risotto aux trompettes des Maures, camembert entier frit, mille-feuille aux trois fromages et pour finir un copieux café gourmand ou simplement un brownie ? La carte des vins est tout aussi plaisante que la carte des mets mais à apprécier avec modération. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi lézarder dans une chaise longue, les couvertures polaires et chauffages sont généreusement fournis.

Pour avoir une idée, regardez par ici.

En altitude ou au cœur de la station, laissez vous tentés par un plat traditionnel ou une assiette créative, un des restaurants de Morzine satisfera sans aucun doute vos papilles. A votre fourchette !

Partager

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title