Comment débuter en trail?

Ecrit par
pexels-photo-26419

Aujourd’hui je vous laisse en tête à tête avec Marie du blog la fille aux baskets roses qui va vous faire partager ses précieux conseils pour bien démarrer dans le trail.

Vous courrez depuis quelques temps sur le bitume et vous commencez à tourner en rond, c’est un comble pour quelqu’un qui n’aime pas la piste non ? Et si vous preniez une bouffée d’air frais en vous initiant à une nouvelle discipline ? Si votre réponse est oui vous êtes prêt(e) à vous lancer dans l’aventure du trail !

Avant de vous lancer, familiarisez vous avec le jargon local du traileur, en dessous de 20km on entendra plus souvent parler de « course nature » que de trail, de même si vous voulez faire un trail « plat » il vous faudra chercher longtemps (et vous vous ferez peut être un peu chambrer au passage)de 20 à 80km on parle de trail, au dessus de 80km c’est de l’ultra (mais vous n’en n’êtes pas là !).

Maintenant que vous êtes bien décidé à vous lancer il ne faut pas négliger quelques détails, au niveau matériel notamment, si vous ne voulez pas vous sentir mal à l’aise au bout de quelques kilomètres pensez à investir dans de vraies chaussures de trail (les chaussures de route, trop lisses ne vous permettrons pas de monter ou de descendre correctement, les chaussures de randonnées, trop raides, vous gêneront pour courir) pour le reste de la tenue, pour débuter vos vêtements de course habituels feront l’affaire.

Choisissez bien votre course, c’est sûr que pour débuter la course nature à 15km de la maison sera parfaite, elle permettra de vous jauger dans la discipline et de savoir si vous aimez ça ou pas (et oui ça peut arriver) et après n’hésitez pas à regarder les coins de France qui vous font rêver il y a surement un trail pas loin, faire une course est l’un des meilleurs moyens de découvrir les plus beaux paysages de la région, les organisateurs ont longtemps réfléchi avant de tracer leur course et savent que ce qui est beau sera forcément sur le sentier du trail !

Pour l’entrainement il faut surtout penser à varier les terrains de jeux : un peu de route, du sentier dans les bois, du sable si vous en avez la possibilité…et essayez de trouver un endroit pour travailler les côtes si vous n’en avez pas (chez moi c’est malheureusement le cas…) un grand escalier à monter et descendre peut très bien remplacer une jolie colline.

Juste avant de partir pensez à vous renseigner sur le matériel obligatoire (ou interdit) contrairement aux courses en ville il est souvent assez fourni (réserve d’eau, couverture de survie, sifflet, ravitaillement perso…) ça vous évitera des déconvenues le jour J.

Le jour de votre première course ne paniquez pas si vous vous sentez obligé de marcher en montée, même les plus grands le font, vous n’êtes pas là pour battre votre record de vitesse, le trail ce n’est pas ça ! Profitez du paysage et discutez avec vos compagnons de galère de route, l’esprit trail c’est aussi ça et puis plus vous vous fatiguerez en montée plus vous aurez du mal à relancer sur le plat ou en descente, l’économie musculaire c’est la clé du trail réussi !

Un trail se termine souvent par un bon repas chaud avec des spécialités régionales (et de la bière, il y a toujours de la bière dans les trails !) de quoi découvrir plein de bonnes choses en plus d’une nouvelle discipline !

Alors prêts à vous lancer ?

Partager

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title