10 contes et légendes de montagne

Ecrit par
Contes et légendes de montagne

La montagne a toujours été au cœur de contes et légendes qui font la part belle aux êtres surnaturels et aux pouvoirs magiques. Entre lacs, sommet et forêts, en voici 10 pour prendre un peu de hauteur de la plus magique des façons.

1 : L’or des fées

Au beau milieu des Alpes, un château imposant avait été érigé. Selon la légende, le lieu était peuplé de fées. Un jour, une bergère en rencontra une et l’aida à étendre son linge. Elle fut récompensée par des feuilles de frêne. Elle se débarrassa d’une partie de son salaire en chemin mais de retour chez elle, les feuilles restantes s’étaient transformées en pièces d’or !

2 : Le passage de Charlemagne en Savoie

Charlemagne gagne la guerre contre le roi des Lombards. Sur le chemin du retour, il fait reposer son armée en Savoie. Un jeune homme s’accroche à son cheval. Puis des dizaines d’autres surgissent et s’en prennent à lui : des Sarrasins. Capturé, Charlemagne est jeté en prison. Alerté par le faucon de l’empereur, des moines viennent à sa rescousse et le délivrent.

3 : La mort du loup-garou

En Savoie, un colporteur transmet son métier à son fils. Un militaire les héberge. Un soir de pleine lune, ils aperçoivent un loup dans une écurie. Décidant d’abattre la bête, le militaire sort son fusil, tire sur l’animal et… tue sa propre mère. Le village raconte que c’est le curé lui-même qui aurait jeté un sort à la pauvre femme, qui ne payait pas son impôt à l’église…

4 : Le pont du diable

Pris en pleine tempête lors de la construction d’un pont, un entrepreneur perd certains de ses hommes. Désemparé, il demande l’aide du diable pour terminer son ouvrage. En échange, le diable demande l’âme de la première personne qui traversera le pont. L’homme accepte. Bientôt, le pont est terminé. Des militaires s’apprêtent à le traverser avec en tête du cortège, un garçon de dix ans. Pour sauver le petit, une femme jette un bouc sur le pont. La bête est emportée par le diable. Depuis, en Maurienne, le diable n’a pas deux mais quatre cornes.

5 : La légende de la Dent du Chat

Autrefois, un pêcheur et sa famille vivaient au bord du lac du Bourger. Un jour de pêche malchanceux, il n’attrapa aucun poisson. Désespéré, il supplia le ciel de lui venir en aide. En retour, il relâchera le premier poisson pêché. Aussitôt, il pêcha le plus gros poisson de toute sa vie. Oubliant sa promesse, il conserva la bête. Il garda aussi le deuxième poisson. A la troisième prise, un chat noir sortit de l’eau. Sa femme cuisina le poisson et ses enfants adoptèrent le chat. L’homme n’attrapa plus jamais de poisson et devint bûcheron. Quant au chat, il grossit et devint agressif. Le père de famille l’abandonna dans la forêt. La bête sauvage terrorisait toute la région. Un chevalier parvint à le terrasser. En mourant, le félin perdit une dent. La Dent du Chat est un mont de 1 390 mètres qui domine Aix-les-Bains.

6 : le noyer de Ripaille

Un soir, un batelier fit traverser le lac Léman à un homme en échange d’une grande somme d’argent. L’inconnu transportait avec lui un coffre mystérieux. Peu après, dans un mouvement surprenant, l’homme tomba à l’eau. Sur le bateau, il ne restait que le batelier et le coffre. Pensant posséder un trésor, ce dernier refusa de venir en aide au noyé. Et en effet, le coffre renfermait des diamants. Mais la nuit venu, le diable vint se venger et transforma le batelier en noyer. Une fois par an, chaque noix de l’arbre se transforme en diamant.

7 : Les damnés de l’Aiguille

Nous sommes à Hauteluce, non loin d’Albertville. La légende raconte que dans cette petite ville, on entend crier les damnés de l’aiguille. Là-bas, deux sommets au nord du Mont Joly portent le nom des Aiguilles Croche. La nuit, les fantômes terrorisent la commune en hurlant « Hola ! Hola ! »

8 : La statue brûlée

A Boëge, en Haute-Savoie, l’église abritait une statue de la vierge noire. Un jour, des païens la brûlèrent. Prenant la fuite, ils tournèrent la tête pour voir si la statue était entièrement brûlée. Leur cou resta coincé dans cette position pour toujours.

9 : Le revenant de Carlon

Un soir, un militaire rentre chez lui à Saint-Jean-de-Maurienne. Entendant des bruits dans les champs, il fait un détour pour voir ce qu’il s’y passe mais ne voit personne. Accueilli par ses parents, il admire les champs moissonnés puis va se coucher. Le lendemain, il ne se lève pas. Le lit est fait. Personne dedans. Une semaine après, le maire informe les parents que leur fils est mort à la guerre. Il y a sept jours.

10 : Les diablotins d’Héry

Un jour, un très violent orage s’abattit sur Héry-sur-Ugine. Se mettant à prier, le curé demanda au sacristain de le toucher. Soudain, les grêles disparurent. Mais à la place, des diablotins tombèrent du ciel.

L’homme n’a donc pas fini de craindre et de s’émerveiller des mystères de la montagne. En fin de compte, s’il y a une chose dont ces contes et des dizaines d’autres témoignent, c’est qu’il n’y a pas lieu plus enclin à accueillir des légendes !

Partager
Categories:
Stations de ski

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title