Les Jeux Olympiques d’Hiver

Ecrit par
Jeux Olympiques Hiver @Earth Trip - Pixabay
  • 7 octobre 2015

C’est mon péché mignon, tous les 4 ans je me plante devant ma télévision avec mes chaussettes de ski et ma polaire pour regarder le curling, le biathlon ou toutes autres activités complètement givrées proposées aux Jeux Olympiques d’hiver.

Oui, je ne le cache pas… J’aime les commentaires dithyrambiques de Nelson Monfort sur le triple boucle piqué de la patineuse japonaise, regarder les joueurs de hockey s’étriper en toute impunité sur la glace ou prier pour que le skieur autrichien rate sa porte en descente à ski. Parce que les jeux d’hiver sont un concentré de tout ce que j’aime : de la montagne, de la neige et surtout beaucoup de ski !

A défaut de partir dans mon très cher massif à Samoëns, les JO m’offrent la meilleure des alternatives pour vivre les plaisirs de la glisse sans le moindre effort physique. Pendant que les skieurs de bosses sont en train de se chauffer légèrement les rotules et les genoux (très légèrement…), je m’accorde un petit plaisir défendu en sirotant en toute sérénité un chocolat chaud devant ma télé.
Bref, vous l’aurez compris les JO d’hiver c’est incontournable ! Alors pour les amoureux de sport d’hiver comme moi, je vous propose de découvrir (ou redécouvrir :) ) les meilleurs moments de cette compétition riche en émotions !

Jeux Olympiques de Chamonix 1924 :

Eh oui Cocorico ! 28 ans après les premières olympiades à Athènes, c’est la ville de Chamonix qui a l’honneur d’accueillir les premiers Jeux Olympiques d’hiver. Pas moins de 300 athlètes représentant 16 pays participent aux 9 disciplines constituant la compétition. On retrouve ainsi le patinage artistique, le hockey sur glace, le ski de fond ou encore le curling. Le ski alpin absent des jeux ne fera son apparition qu’à partir de 1936.

Jeux Olympiques de Grenoble 1968 :

Et on remet ça ! La France accueille pour la deuxième fois les jeux qui verront la consécration de Jean-Claude Killy dans les compétitions de ski alpin. Le skieur montent sur la plus haute marche du podium sur les épreuves de descente, slalom et slalom géant. Ce champion hors-norme donnera plus tard son nom au domaine skiable reliant les stations de Val d’Isère et de Tignes : l’Espace Killy.

Jeux Olympiques d’Albertville 1992 :

La France accueille de nouveau les jeux au cœur de la commune d’Albertville en Savoie. Ces JO marqueront les esprits avec une cérémonie d’ouverture parfaitement orchestrée qui servira de référence pour les jeux suivants. Si Albertville est la ville organisatrice, elle n’accueille en réalité que 14 épreuves sur les 57 programmées. Celles-ci se déroulent dans l’ensemble des stations de la Savoie à savoir Tignes, Courchevel, Méribel ou les Arcs. A noter qu’il s’agit des derniers JO à être organisés la même année que ceux d’été (Barcelone cette année-là).

Jeux Olympiques de Nagano 1998 :

« Ici à Nagano… » Les derniers jeux du siècle se déroulent au pays du soleil levant et rassemble plus de 2304 athlètes ! On est bien loin des 300 participants des Jeux de Chamonix. Pour ces JO, on se souviendra entre autre de la victoire inattendue de Jean Luc Chrétier en descente à ski, 30 ans après celle de Jean Claude Killy et de la chute spectaculaire (mais sans gravité) de l’autrichien Hermann Maier.

Jeux Olympiques de Salt Lake City 2002 :

Pour ces JO, la France totalise un score de 11 médailles et termine 7ème du classement général dominé par la Norvège avec plus de 13 médailles d’or. Parmi les faits marquants de ces jeux, on se souviendra de la victoire de Carole Montillet en descente de ski alpin, première française à remporter cette épreuve reine, ainsi que du sacre du couple de patineurs Marina Anissina et Gwendal Peizerat en danse sur glace. Dans la rubrique insolite, on retrouve le patineur de vitesse australien Steven Bradbury qui remporte l’or à la barbe de tous ses concurrents après une magnifique chute collective.

Jeux Olympiques de Sotchi 2014 :

Derniers jeux en date, les JO d’hiver de 2014 se sont déroulés dans la ville de Sotchi en Russie. Les Bleus repartent avec une moisson de médailles (15 dont 4 en or ) et établissent un nouveau record. Le français le plus médaillé et le biathlète Martin Fourcade qui rafale deux médailles d’or et une médaille d’argent. Enfin, consécration ultime pour le ski cross français qui rafle les trois premières places du podium lors d’une course épique.

Et vous quels sont vos meilleurs souvenirs de Jeux Olympiques d’Hiver ? :)

Partager

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title