Les grands champions historiques de ski

Ecrit par
@Trysil

Trouver les plus grands champions de ski est une tâche compliquée tant ce sport est riche en disciplines et en histoire. Nous vous proposons une liste des plus grands skieurs qui ont porté ce sport au plus haut niveau durant ces dernières décennies.

La liste n’est ni dans un ordre particulier, ni exhaustive.

Aadmot Kjetil André

Le norvégien est le plus grand champion olympique avec huit médailles dont 4 en or dans toutes les disciplines allant du slalom à la descente. Surnommé “Baby Shark”, il devient le plus jeune champion olympique à l’âge de 20 ans et le plus vieux l’âge de 34 ans.

Jean-Claude Killy

Skieur français légendaire, on ne pouvait passer à côté de ce nom. Il devient un héros national en remportant 3 médailles d’or aux Jeux de Grenoble en 1968 dans les différentes branches du ski alpin : descente, slalom et slalom géant. Il réussi à transformer sa carrière de sportif en celle d’homme d’affaires. Il créé sa ligne de vêtement de ski. Un domaine skiable porte son nom à Tignes et à Val d’Isère : le célèbre Espace Killy. Il a fait partie du CIO (Comité International Olympique) ainsi que d’autres organisations sportives au cours des dernières décennies. Son père était également champion de ski dans la catégorie junior.

Alberto Tomba

Il domine le ski racing à la fin des années 1980 et début des années 1990. Il gagne 3 médailles d’or et deux d’argent aux Jeux Olympiques, remporte le championnat de slalom et 50 victoires en coupe du monde. Les médias lui donnent le surnom de “La Bomba” à cause de son caractère et de son succès auprès des femmes.

Hermann Maier

Il débute sa carrière à l’âge de 24 ans, autant dire quelqu’un de déjà âgé dans le monde sportif, un an plus tard en 1998 il fait une chute à 120 km/h qui aurait pu lui être fatal. Quelques jours plus tard il revient sur les pistes et remporte les épreuves de descente en Super G et en Slalom Géant.

Après un accident de voiture en 2001, il signe son retour en obtenant la médaille d’argent dans l’épreuve des Super Géants lors des Championnats du Monde en 2003. En 2005 et 2006 il est champion du monde de slalom géant et vice champion olympique à Turin, battu par Aadmot Kjetil André. Tous ces retours gagnants lui donnent le surnom de “Herminator”.

Bode Miller

Le plus grand skieur alpin Américain avec 31 victoires en Coupe du Monde dont quatre médailles en or dans quatre disciplines différentes. Il devient double vice champion olympique aux jeux d’hiver de 2002.

champions historiques : Bode Miller

Ingemar Stenmark

Originaire de Suède, il est considéré comme le plus grand slalomeur de tous les temps. Il détient le record des victoires avec 86 médailles gagnées lors des différents championnats auxquels il a participé tout au long de sa carrière.

Alf Engen

Egen commence sa carrière en Norvège avant que sa famille ne s’installe dans l’Utah aux Etats-Unis à la fin des années 1930. Il rafle le titre de champion national de saut à ski à huit reprises entre 1931 et 1946. Après avoir appris le ski alpin à l’âge de 30 ans, Engen remporte le championnat national de slalom et de descente en 1947. Il continue de gagner nombreux prix nationaux jusqu’à la fin de sa carrière.

Alf Engen a aidé à la création d’écoles de ski à Alta dans l’Utah dans les années 1940. Il décède en 1991 à l’âge de 88 ans.

Janica Kaselic

La Croate a fait entrer son pays dans l’histoire du ski en devenant la première femme a remporter quatre médailles lors des JO et devient l’une des plus grandes championnes de ce sport. Elle fut forcée de prendre sa retraite après une dizaine de blessures aux genoux et de multiples opérations de la thyroïde.

Stein Eriksen

Il remporte chez lui en Norvège le titre de champion de slalom géant et l’argent en slalom en 1952. Il est alors le premier skieur non originaire de la région des Alpes à remporter l’or aux JO. Après avoir pris sa retraite il s’installe aux USA où il devient directeur de plusieurs écoles de ski.

Franz Klammer

Sa discipline de prédilection est la descente qu’il domine avec 24 titres dont 5 championnats du monde. Mais ce qui marque les esprits est son titre olympique à Innsbruck en 1976, ce n’est pas tant la médaille que la course qu’il le fait entrer dans la légende. Certains la considèrent comme une des plus belles de XXème siècle.

Partager
Categories:
A ne pas rater

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title