Le Petit Dictionnaire Du Montagnard 2.0

Ecrit par
Dictionnaire
  • 31 juillet 2015

Suite à la mise à jour du Petit Dictionnaire du Montagnard, nous vous offrons en exclusivité la suite du vocabulaire à connaître à tout prix lors de votre séjour au ski !

Le dictionnaire du Montagnard est déjà un Best-Seller pour la saison 2015-2016 !

«Ce matin un skieur a tué un pisteur…. » Skieur : l’Opéra Rock

«Une avalanche de Bonheur » Le Journal de la Marmotte

«On a qu’une envie après avoir lu le dictionnaire… Se rouler dans la neige fraîche ! » Le guide du skieur

«Un guide de survie indispensable pour vos vacances à la montagne !» ManVSMountain

Si vous avez manqué la première partie c’est par ici  :)

Autoroute A6 : La voie royale pour atteindre les stations de ski Françaises. Cette autoroute aura vu défiler des dizaines de milliers d’automobilistes drogués aux cafés et aux sandwichs Daunat de la station essence, entendu des milliers d’enfants posés la question fatidique “C’est quand qu’on arrive?” et être le théâtre d’heures d’angoisses dans les embouteillages. L’A6 est ancrée depuis longtemps dans le cœur de tous les skieurs de France et son aire de repos dite “Des Champignons” va être bientôt être classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Source : Giphy

Bâton de ski : Matériel indispensable pour la réalisation de la fameuse technique du planté de bâton. Plus qu’une technique d’ailleurs, c’est un art que n’importe quel skieur se doit de maitriser à la perfection sous peine d’être jeté en pâture au Yéti ou « d’aller directement en prison. Ne passez pas par la case départ, ne touchez pas 20 000 francs… » (NB : Oui je suis restée au Monopoly Old School, c’est-à-dire en Francs… parce que je suis née in the 90’s baby !!)

Britanniques : Envahisseurs nordiques venus fouler les pistes de ski françaises à coup de Cd des Beatles et d’Haricots Heinz. Parce que c’est bien beau d’acheter sa doudoune chez Harrods mais encore faut-il avoir les domaines skiables qui vont avec ! (Hahhahaha mdr)

Bulletin Météo : Prévisions météorologiques généralement affichées à l’office du tourisme ou aux remontés mécaniques de la station. La consultation du bulletin météo est un rituel immuable, ressemblant étrangement aux résultats du Bac. Les visages sont fermés, concentrés, anxieux à l’idée de skier dans une tempête de neige ou dans des conditions climatiques digne du Pôle Nord. Et puis c’est la libération, le soulagement… On annonce du beau temps et un ensoleillement proche de 90%. Enfin… Jusqu’en début d’après-midi…crying-emoji

Source : Giphy

Cagoule : Accoutrement vestimentaire permettant de ne pas être reconnu sur les pistes de ski et de braquer le stock de chocolat des marmottes sans risque de poursuites judiciaires.

Caisse des remontées mécaniques : Passage obligé pour récupérer son ticket pour les pistes. Les caisses des remontées sont réputées pour la longueur de leurs files d’attente digne d’un Starbucks Coffee un lundi matin à 9h … Ce n’est qu’au bout de trois heures de stationnement dans le blizzard, que le valeureux skieur obtiendra son précieux sésame:« Alors je vous prendrai un Forfait Xtreme avec ses grandes remontées mécaniques, un forfait enfant avec petit domaine et un forfait SkiCool avec poudreuse illimitée… »

Casque de ski : Jadis il fut un temps, où les skieurs jalonnaient les pistes la tête à l’air (Cf. l’insouciance des années 90, hihihihiEmoticonIconX). Aujourd’hui la sécurité étant de rigueur, petits et grands sont affublés d’heaumes dignes des Daft Punk pour limiter les risques de traumatismes crâniens.

Chocolat : Délice des Alpes pour moment de réconfort bien mérité. Qu’il soit chaud, en tablette, en crème dessert, au génépi, aux noisettes… Le chocolat est depuis bien longtemps réputé pour sa capacité à soulager les courbatures du skieur.Et comme le dit si bien cette bonne vieille vache Milka “Pas de bras, pas de chocolat!”

Crêperie : Restaurant vendant galettes au blé noir et crêpes au nutella à gogo aux skieurs affamés. Ces derniers ont depuis bien longtemps adopté ce plat d’excellence gorgé de Vitamines A,B,C,D,E, F… Néanmoins, la légitimité d’une crêperie à 3600m d’altitude est un débat qui continue de diviser les bretons. Pour Gwenc’hlañ LeKervlec, membre de l’association « Défendons le cidre, le Kouign-amann, les bigorneaux et les bonnes crêpes de Bretagne », la situation devient critique : « Qu’est ce que vous voulez… Tout fout le camp… Un jour on commence à vendre du cidre normand puis ensuite des galettes « savoyardes», les bras m’en tombent… ».

Source : Giphy

Débutant : Individu à la technique de glisse généralement chancelante en proie au stress, à la panique et au doute. Il est reconnaissable aux cris terrifiés qu’il pousse et son expression favorite est « MAIS COMMENT QU’ON FAIT POUR S’ARRETER, NOM DE %$*# !

Descente aux flambeaux : Technique de descente à la belle étoile héritée des hommes des cavernes…

Hélicoptère : 1. Outil de récupération des skieurs en très, très mauvais état 2. Moyen de prendre de l’altitude sans passer par la case remontée mécanique (le télésiège c’est pour les pauvres..).

Ivresse de l’altitude : Mal dévastateur touchant aussi bien les adultes que les enfants. Ce dernier déclenche les symptômes suivants : fou rire incontrôlé, folle envie de se rouler dans la neige et de faire le fameux (et néanmoins Kitchounet) « Ange des neiges », envie pressante de faire une bataille de boule de neige, blagues à l’humour catastrophique mais terriblement drôles, appétit pour le fromage et le saucisson décuplé… Il n’existe à ce jour aucun traitement pour soigner ce mal hilarant qui touche plus d’un vacancier sur deux à la montagne.

Source : Giphy

(NB : Par contre si vous voyez un Panda danser sur les pistes avec des Tacos, vous pouvez commencer à vous inquiéter…)

Source : Giphy

La Reine des Neiges : Arme de dissuasion massive communément utilisée par les parents pour canaliser l’attention de leurs progénitures en folie, pendant qu’ils rangent et nettoient leur location…

Source : Giphy

Motoneige : 1. Véhicule chargé de récupérer les skieurs qui ont pris cher sur les pistes. 2. Formule 1 des neiges prisée des skieurs en manque de collision avec les sapins…

Source : Giphy

Savoyard : Montagnard au grand cœur qui, malgré le comportement sauvageon des vacanciers venus squatter son habitat naturel, sera toujours prêt à rendre service ou à délivrer de précieux conseils : « Ah bah ma ptite’ dame, va falloir mettre les chaînes pour aller là-haut… »

Station de ski : Centre de gravité interstellaire des sports d’hiver attirant irrésistiblement vers lui les passionnés de glisse et de sommets enneigés.

Snowpark : Cour de récréation pour Freestylers turbulents.

Supermarché (Carrefour Montagne, Supérette Casino, Sherpa et j’en passe…) : Le rendez-vous  incontournable des skieurs pour faire leurs stocks de coquillettes, gâteaux apéros, steaks hachés, vins Blanc, fromages râpées, Kellog’s Chocovore et chocolat Milka… Les allées de supermarché sont généralement remplies d’une armée de vacanciers se dandinant tranquillement dans leurs doudounes Airbag en poussant leurs caddies.

Ourson, Flocon, Étoile : Grades militaires du ski alpin prenant la forme de petits Pins (NB : Sans doute un reliquat de cette mode passée des années 80-90…) que les enfants exhibent fièrement lors de leur retour de vacances.

Pisteur-Secouriste : Super héros du domaine skiable qui est tour à tour gardien des pistes, sauveteur des neiges et chasseur d’avalanche.

Vendeur de ski : Maître incontesté du fartage de ski et de la recherche de chaussures sur des étagères à 6 niveaux. Le vendeur de ski est reconnu pour ses phrases semant le trouble et le doute chez les clients : « Vous avez bien desserré tous les crans ? », « Alors comment vous vous sentez dans la chaussure, vous arrivez à bouger les orteils? , « Alors c’est quoi votre style de glisse ? Vous avez déjà fait du ski ? », « Ah, il me reste plus de Rossignol comme celui là… ».  Mais c’est surtout pour CETTE question qu’on le reconnaît tous : « Vous pesez combien ? C’est pour le réglage des skis… »

VTT sur neige : La légende raconte que la pratique s’est largement diffusée après qu’un parisien ait décidé de dévaler les pistes en Vélib’ faute de ski…

Bonus

Le dico’ des émoticônes pour rester branché sur les pistes :

“Oh Mon Dieu !J’ai perdu le contrôle de mes skis!” : emoticone

“Je suis prêt à affronter la tempête de neige” : Dictionnaire du montagnard

“Je suis atteint de l’ivresse des montagnes, je commence à manger des flocons…” : Ivresse des montagnes

“L’emoji de la marmotte n’existant pas encore (c’est inadmissible!), j’ai dû me rabattre sur celui du Pingouin de Noël pour évoquer la faune de la montagne…” : Pingouin

“Belle-maman, je vous ai trouvé un merveilleux souvenir des pistes….” :Souvenirs    (Mouhahaha, c’est diabolique Dictionnaire)

“J’ai pris cher à la bataille de boule de neige…” : winter

“J’ai un look d’enfer sur les pistes, chérie ” : Ski

“J’ai chopé la crève en haut du télésiège” : malade

“Après la piste noire, mes vacances au ski ont été quelque peu écourtées” : hospital

Voilà, maintenant vous êtes fin prêt pour vos vacances à la montagne. Et n’oubliez pas : Ski Safe ! 😉

Partager
Categories:
Insolite

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title