Cet été, préparez votre corps pour la randonnée !

Ecrit par
randonnée

Vous partez cet été faire une randonnée pour vous dégourdir les jambes, après 1 an assis à votre bureau… On vous comprend totalement ! Comme vous le savez certainement, les sports de montagne sont assez physiques, vous devez donc essayer de vous préparer un maximum avant d’attaquer le plus dur. Pour cela, il faut avoir une bonne capacité cardio-pulmonaires, une bonne endurance et une bonne acclimatation à l’altitude. Quelques exercices à faire avant de partir : 

Après l’effort, le réconfort

Façon de parler bien sûr parce qu’il faut quand même faire certains efforts pour profiter un max de votre randonnée. Le but est d’adapter votre corps à certains changements et aux efforts s’il n’est pas habitué. Pour cela, la progressivité est la clé de votre succès ! Vous allez avoir des résultats assez rapidement ainsi que de la régularité. Voici quelques activités que vous pouvez pratiquer pendant la semaine :

  • Un footing (si vous n’êtes pas très sportif, on vous autorise à marcher quelques fois) pendant 30 min/1 heure.
  • Une randonnée, si vous avez des coins sympa à côté de chez vous pendant 2 à 4 heures.
  • Du renforcement musculaire avec du gainage, des pompes et quelques exercices que vous pouvez toujours retrouver sur Youtube.

L’endurance

Une fois que vous voyez les premiers résultats de vos efforts, maintenant il faut passer à des exercices plus difficiles qui vont nettement améliorer votre endurance. Le principe est simple, il faut surtout accumuler les heures d’efforts sur différentes intensités. Pour que ce soit plus facile, essayez d’atteindre certains objectifs comme :

  • Un premier trail court d’environ 40km
  • Une belle randonnée en montagne d’une journée
  • Une ascension alpine d’une journée pour les plus téméraires

Pour atteindre ces objectifs, il faut continuer les efforts que vous avez fait au début de votre cycle en accentuant vos efforts. Voici quelques exercices de préparation pour cette phase :

  • Une sortie longue à pied (1h10) ou à vélo (2h30)
  • Des exercices de préparation réguliers (pompes, abdos, gainage…)
  • Du footing

L’effort final

On vous garanti que ce sont les derniers, mais pour être encore plus performant et plus agile il faut ensuite attaquer des exercices plus spécifiques. Surtout n’oubliez pas que le plus important est d’aller à son rythme !

Pour la randonnée d’une journée et ascension alpine

  • Travailler vos appuis
  • Séries de courses rapides (sur un stade par exemple avec des tours de terrains)
  • Série de montée d’escalier (6 à 8 fois 12 marches)
  • De la marche ou randonnée rapide avec une charge moyenne

Pour le Trail court

  • Série de montée d’escalier, mais plus rapide.
  • Du footing fractionné
  • Série sur piste avec plus de difficulté

Voilà vous êtes prêt(e)s à affronter la montagne !

Partager
Categories:
A ne pas rater

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title