On découvre le ski de randonnée

Ecrit par
ski randonnée
  • 29 mai 2015

Vous en avez assez d’attendre des plombes dans une queue sans fin pour prendre un télésiège, vous voulez goûter au joie des pistes vierges loin du commun des mortels ? Alors pourquoi ne pas essayer le ski de randonnée ?

ski de randonnée

Ski de randonnée ©Pixabay

Le ski de randonnée consiste à monter puis à dévaler des pistes vierges de toutes traces, équipé de skis un peu particulier. En effet, ces skis disposent d’une fixation mobile à la montée (du même style que pour les skis de fond) et sont recouverts de « peau de phoque ». Pas de panique ne vous ruez pas sur votre téléphone pour joindre Brigitte Bardot, il s’agit de peau anti-recul synthétique :). A l’origine on utilisait réellement des peaux de phoque avant que les matières synthétiques ne pointent le bout de leur nez. Pour la descente, les skieurs enlèvent les peaux autocollantes et bloquent leurs fixations pour dévaler avec bonheur les pentes enneigées.

En France, la pratique s’est largement démocratisée avec l’évolution du matériel et notamment l’allègement du poids des skis. Au-delà du plaisir de l’effort physique, le ski de randonnée est une opportunité fantastique pour découvrir la beauté de la montagne loin du tumulte des pistes damées. Pour couronner le tout, les montagnes françaises sont idéales pour s’adonner au ski de randonnée et les stations de ski proposent une foule de possibilité pour étancher votre soif de poudreuse. De la vallée de Chamonix aux Orres en passant par les Pyrénées, le terrain de jeu est illimité !

Si vous êtes au taquet, le ski de randonnée peut également se pratiquer dans le cadre de compétitions, on parlera dans ce cas de « ski alpinisme ». Avec des itinéraires sécurisés et balisés, les courses proposent différents dénivelés qui conviennent à tous les niveaux. Une des courses les plus cotées est celle de la Pierra Menta qui a fêté ses 30 ans cette année. Cette compétition ultra-sportive a lieu chaque année dans le village d’Arêches-Beaufort au cœur de la merveilleuse vallée du Beaufortain. Et ça envoie du lourd : 10 000 mètres de dénivelé en 4 jours par équipe de deux ! Pfiou, ça en fait de la montée et de la descente tout ça :).

Partager
Categories:
Activités au ski

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title