Les stations de ski avant/après

Ecrit par
Stations de ski avant-après

C’est parti pour un saut dans le passé ! On remonte le temps et on découvre les stations que l’on connaît tous à leurs débuts. Vous allez voir, ça à bien changé depuis le temps, entre amélioration des équipements et agrandissement de la station.

Val d’Isère

L’histoire de la station commence en 1 888 avec l’ouverture du premier hôtel de Val d’Isère, mais il faudra attendre 1930 pour voir la mode du ski y apparaître. Avec l’ouverture en 1932 d’une école de ski, la station se place comme une destination de choix pour la pratique des sports d’hiver et deviendra après-guerre une station de renommée mondiale notamment grâce à la qualité de son domaine skiable et le charme authentique de son village. Val d’Isère accueillera également en 1992 l’épreuve de descente des Jeux Olympiques d’hiver d’Albertville et en 2009 les championnats du monde de ski. Si l’on doit retenir un nom issu de cette station, c’est celui de Jean-Claude Killy, triple champion olympique à Grenoble en 1968.

©OT Val d'Isère

©OT Val d’Isère

© OT Val d'Isère

© OT Val d’Isère

L’Alpe d’Huez

Située à 1 860m d’altitude, la station s’est développée dès 1936 sur le massif des Grandes Rousses : le Pic blanc culminant à 3 330m d’altitude. Les tenues de ski ont bien changé depuis ces années-là mais le plaisir de skier était déjà bien présent ! On raconte que le ski serait apparut dans ce village, composé alors essentiellement de quelques chalets d’alpage, grâce à une institutrice nommée Marie Muller après que cette dernière ait gagné une paire de skis en compétition au début 1900. En 1920 apparut le chalet du Touring Club de France, soit la première installation touristique de l’Alpe d’Huez qui permit alors aux étudiants lyonnais d’effectuer des stages de ski. Il faudra attendre 1936 pour voir apparaître les premières remontées mécaniques avec le téléski de l’Éclose qui desservait la piste des « Idiots ». Oui, oui c’est bien son nom, cette piste était d’ailleurs dédiée aux débutants. S’ensuit dans les années d’après la construction d’hébergements touristiques et de multiples infrastructures pour attirer toujours plus de skieurs de toute la France puis du monde.

©Alpe d’Huez Tourisme, BARBET

©Alpe d’Huez Tourisme, BARBET

©Alpe d'Huez Tourisme - Laurent Salino

©Alpe d’Huez Tourisme – Laurent Salino

Chamonix

La station portait encore le nom de « Chamouni » quand deux aristocrates anglais y mirent les pieds pour la première fois en 1741. Grâce aux récits de ces derniers, de riches touristes anglais se pressèrent bientôt afin d’admirer la Mer de Glace. En 1770 la première auberge vit le jour à Chamonix ce qui marqua le début de l’implantation hôtelière. Le premier hôtel de luxe fut construit en 1816 suivi par 3 palaces et 6 ans plupart 39 hôtels étaient alors recensés. Chamonix dût attendre 1924 pour se faire une réputation en tant que cité hivernale grâce aux Jeux Olympiques d’hiver alors qu’elle n’était jusque là fréquentée majoritairement qu’en été. Le développement fulgurant des infrastructures telles que les remontées mécaniques s’observèrent alors. La station ne cessa à partir de ce moment de se développer pour devenir cette célèbre station de renommée internationale que l’on connaît aujourd’hui.

Grand Hôtel des Alpes Chamonix ©Musée Alpin

Grand Hôtel des Alpes Chamonix ©Musée Alpin

Grand Hôtel des Alpes ©OT Chamonix

Grand Hôtel des Alpes ©OT Chamonix

Alors aviez-vous déjà vu des anciennes photos de vos stations ?

Partager
Tags:
·
Categories:
Stations de ski

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title