Les stations de ski nord-américaines

Ecrit par
sejour ski amerique nord

Les vacances au ski en France, c’est top, mais comme nous sommes curieux nous avons fait le grand écart pour aller voir ce qu’il se passe de l’autre côté de l’Atlantique (oui nous sommes très souples!). Préparez votre bonnet, vos moufles et votre passeport, embarquement immédiat !

Etats-Unis

Mammoth Mountain, California

A 6 heures de route de Los Angeles, perchée à 2 424 mètres d’altitude sur le versant est de la Sierra Nevada, bienvenue dans le domaine skiable de Mammoth Mountain. 3500 hectares de glisse à la californienne, 300 jours de soleil par an et pas moins de 10 mètres d’enneigement, voici les ingrédients d’une station qui fait le bonheur des riders parfois jusqu’en Juillet !

Aspen, Colorado

Certainement la station la plus connue des Etats-Unis. Du haut de ses 2 416 mètres d’altitude, Aspen est la reine des stations Made in USA. Nichée au cœur des Rocheuses, Aspen est entourée par 3 sommets : Red Mountain au nord, la Smuggler Mountain à l’est et l’Aspen Mountain au sud. La station est en réalité divisée en 4 stations : Snowmass dédiée aux sportifs intermédiaires, Aspen Highlands pour les sportifs de l’extrême, Aspen Mountain pour les skieurs chevronnés et enfin Buttermilk pour les novices. Egalement lieu de villégiature des stars du show-biz, la ville regorge d’activités pour occuper ses journées, que  ce soit dans ses nombreuses boutiques, galeries d’art ou bien entendu sur les pistes. Aspen est également le théâtre mythique des, désormais célèbres, X-Games, la référence en matière de glisse et sports extrêmes à travers le monde.

Aspen, Colorado

Aspen, Colorado – © Pixabay

Alyeska, Alaska

A une quarantaine de minutes de route d’Anchorage, Alyeska est la plus grande station d’Alaska. Au cœur de la chaine de montagnes Chugach, la station offre des panoramas à couper le souffle, entre sommets et bras de mer. Dans un décor de ville de « Frontière » du bout du monde, l’histoire d’Alyeska a tout d’un rêve américain. En effet, en 1954, 11 habitants des alentours se sont réunis et ont réussi à collecter suffisamment d’argent pour poser les fondations de la station.

alaska

Alaska – © Pixabay

Copper Mountain, Colorado

Prenez votre chapeau de cow-boy, direction Copper Mountain à 2 960 mètres d’altitude, rien que ça ! Au cœur de la White River National Valley, Copper Mountain est un ancien point de rencontre de tribus amérindiennes, ambiance Western garantie !

Stowe, Vermont

Le Vermont, situé au nord des Etats-Unis auprès de la frontière canadienne, est une destination très appréciée pour sa nature luxuriante et ses paysages relaxants. Niché entre les montagnes Vertes et le mont Worcester, Stowe offre un cadre idéal pour le ski : le Mont Mansfield (point culminant du Vermont) et un réseau de 45 pistes de ski alpin. La station cultive une longue tradition d’hospitalité et de convivialité, notamment grâce à ses auberges romantiques et ses gîtes touristiques de caractère.

Canada

Whistler-Blackcomb, Britsh Columbia

Quand les montagnes Whistler et Blackcomb unissent leurs atouts, cela donne Whistler-Blackcomb, le plus grand domaine skiable d’Amérique du Nord. Situé à près de 2h de route au nord de Vancouver, le domaine propose 200 pistes balisées pour tous niveaux qui raviront les skieurs débutants et chevronnés. Whistler-Blackcomb est un peu la quintessence des vacances au ski avec une grande richesse d’activités après-ski et une vie de station animée.

Whistler Blackcomb

Whistler Blackcomb – © Pixabay

Mont Tremblant, Québec

Eh oui, au Québec il n’y a pas que Céline Dion et le sirop d’érable, il y a aussi le domaine skiable du Mont Tremblant. Au cœur des Laurentides, à 1h30 de route de Montréal et 2h de route d’Ottawa, la station attire de nombreux vacanciers du Québec, de l’Ontario et de la Nouvelle Angleterre. Située entre 645 mètres et 875 mètres d’altitude, Mont Tremblant bénéficie d’un enneigement moyen annuel de plus de 3 mètres (5,18 mètres l’année dernière). Mont Tremblant propose toutes les infrastructures essentielles pour passer de super vacances au ski : 96 pistes tous niveaux, 14 remontées mécaniques et bien entendu un parc à neige (comprenez Snowpark, eh oui, les Québécois sont des puristes de la langue française !). Pour la petite histoire (et pour briller en société !) sachez que la station tient son nom de la tribu amérindienne des Algonquins qui la surnommaient Manitonga Soutana c’est à dire la montagne des esprits. La légende veut que dès que quelqu’un troublait la tranquillité des lieux les esprits se courrouçaient et faisaient trembler la montagne.

Silver Star, British Columbia

A environ 500km à l’est de Vancouver, la station de Silver Star se niche entre 1 610 mètres et 1 915 dans la chaîne de montagnes Monashee. Cette charmante station vaut le détour ne serait-ce que pour son architecture colorée aux airs de village du far west façon Disneyland. La station propose un domaine skiable de 1323 hectares et 128 pistes tous niveaux ce qui en fait la 3ème plus grande station de l’état de Colombie Britannique.

Banff, Alberta

Le parc national de Banff dans l’état d’Alberta abrite 3 stations très prisées : Mount Norquay, Lake Louise et Sunshine Village. A 120 km à l’ouest de Calgary, le domaine a l’avantage de proposer une saison de ski à ralonge, de début novembre à fin mai et un enneigement annuel moyen qui frôle les 10 mètres. Un cadre de vacances idyllique au milieu des Rocheuses Canadiennes.

banff canada

Banff, Canada – © Pixabay

Fernie, British Columbia

Souvent citée dans les classements de meilleures stations de ski canadiennes, Fernie se trouve en Colombie britannique. Située sur la chaîne Lizard Range entre 1 068 mètres et 2 149 mètres d’altitude, la station est la plus haute des Rocheuses Canadiennes. Fernie dispose de 142 pistes dont un tiers sont adaptées aux débutants.

Partager
Categories:
Insolite · Stations de ski

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title