Les vins du Jura

Ecrit par
wineglass-553467_1280
  • 30 août 2015

On vous avait fait découvrir les vins de Savoie, maintenant on prend la direction du Jura !

Et elle si connaît en matière de vins cette région ! Il faut dire que la région Jurassienne peut se prévaloir d’une longue tradition viticole. Les vins du Jura sont cités dès 80 après JC par Pline le Jeune. Au fil des siècles, les vignobles ne cessent de se développer avant d’être également touchés à la fin du 19ème siècle, par le phylloxéra, véritable fléau des vignes.

La maladie passée, la première coopérative de vinification de France est créée à Arbois en 1906. Son but était la provenance des vins ainsi que la marque « Vin d’Arbois ». Fort de son savoir-faire et de ces vignes de qualité, le Jura obtient en 1936 et 1937 4 Appellations d’Origines contrôlées (AOC) : Arbois, Château-Chalon, Côtes du Jura et l’Etoile. Malgré la réputation de son vin, les vignes du Jura ne représentent plus que 8% de sa surface agricole utile. S’ensuit une vaste politique de redéveloppement des vignes par le biais de la sélection et du replantage des cépages, de contrôle accru, de la mise en place d’une formation viticole… Aujourd’hui le territoire compte plus de 2000 hectares de vigne à la qualité supérieure et près de 6 AOC :

  • AOC Charbois : C’est la première AOC française à avoir vue le jour. Il s’agit de la première production du Jura avec un rendement de l’ordre de 45 000 hectolitres par an.
  • AOC Château-Chalon : Ce petit vignoble produit exclusivement du vin jaune issu du seul cépage Savagnin. Il repose en fût de chêne durant 6 ans et 3 mois avant d’être mis en vente. Fruit d’un travail de longue haleine, les viticulteurs organisent tous les premiers week-ends de février une grande fête pour célébrer la mise en perce le premier fût du nouveau millésime.
  • AOC Côtes du Jura : Appellation la plus étendue sur le territoire avec une superficie totale de 640 hectares de vignes, les Côtes du Jura offrent des vins ronds, généreux aux saveurs fruitées.
  • AOC Macvin du Jura : Il s’agit d’une mistelle, un vin muté issu de l’assemblage de moût et d’eau de vie de marc de raisin.
  • AOC l’Etoile : Ce vin d’exception tire son nom des cinq collines entourant le village qui forment les branches de l’astre céleste ainsi que de la présence de nombreux fossiles d’étoiles de mer présents dans cette zone.
  • AOC Crémant du Jura : Surtout déclinés en blancs mais également en rosé, le crémant du Jura est idéal pour les apéritifs ou l’accompagnement des plats à base de fruits de mers. La production de ce vin mousseux représente aujourd’hui près de 25% des AOC Jurassiens pour un total de 20 000 hectolitres par an.

 

Pixabay

Bref, si vous passez vos vacances dans le Jura, n’hésitez pas à savourer ces délicieux vins ! 😉

Attention quand même, l‘abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Partager
Tags:
·
Categories:
Gastronomie

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title