background page image
rechercher un séjour au ski
Veuillez d'abord sélectionner une date de départ.
Critères
Rechercher
Effacer mes critères
Services & Infrastructures
Distance Centre Station
Ce critère n'est pas disponible compte tenu des critères déjà sélectionnés
Distance Pistes
Ce critère n'est pas disponible compte tenu des critères déjà sélectionnés
Distance ESF
Ce critère n'est pas disponible compte tenu des critères déjà sélectionnés

Accueil > Travelski le Mag' > Conseils Ski > Assurance Ski > Quand souscrire à une assurance ski

Suivez-nous sur...
  • Suivez nous sur Google Plus

Quand souscrire à une assurance ski

Article posté par Ilan

déjà votes

Souscrire assurance ski

Le ski est un sport d’hiver très apprécié en France à en juger par le nombre important de pratiquants qui atteint les 7 millions chaque année. Malheureusement, c’est une activité sportive qui occasionne souvent de nombreux accidents. Pour preuve, ce sont plus de 140 000 personnes qui se blessent en skiant. Quand de tels incidents se produisent, les frais médicaux sont généralement élevés. Souscrire à une assurance est la solution idéale pour bénéficier d’une prise en charge complète en cas d’accidents de ski. Quels types d’assurances offrent les meilleures garanties en termes de couverture ? Quelles sont les démarches à effectuer en tant que victimes ? Quelle est l’utilité d’une assurance de ski ? Cet article répondra à ces questions.

Pourquoi souscrire une assurance ski ?

Un accident au ski peut toujours se produire même pour les personnes qui ont une très grande expérience en matière de glisse. Et lorsque cela arrive, les conséquences financières qui en découlent sont souvent importantes. En effet, la facture des frais liés à l’indemnisation d’un tiers, aux recherches et aux secours ou encore à l’hospitalisation peut être parfois élevée. Pour ne pas avoir à payer des montants importants en cas d’accidents lors de la pratique du ski, il convient de jouer la carte de la prudence. Il faut faire une distinction pour ce qui des secours. Il faut tenir compte du lieu où l’accident se produit. Ainsi si c’est au sein de la station dans laquelle vous séjournez que vous vous blessez, les frais seront à votre charge lorsque ce sont des services privés qui vous apportent leur secours. Pour une assistance qui exige l’utilisation d’un hélicoptère par exemple, vous devez prévoir au minimum 1000 euros. D’où la nécessité de songer à s’assurer avant de partir. Cela est vital pour préserver votre vie en cas d’accidents mais également pour vos finances. Il n’est pas toujours évident de face à des frais dont le montant peut souvent atteindre des sommets. Si à l’inverse c’est hors de la station de ski que votre accident intervient et que ce sont les CRS secouristes ou les gendarmes qui vous assistent, dans ce cas leur assistance sera totalement gratuite. Mais attention cela ne signifie pas que les frais d’hospitalisation seront offerts. Une assurance ski est par conséquent indispensable. Vous devez prendre toutes les mesures idoines pour choisir les formules d’assurance qui vous apportent de solides garanties en cas d’accident au ski. C’est la première chose à laquelle il faut penser quand vous décidez de vous rendre sur les pistes.

Qui est concerné par une assurance au ski ? Quand souscrire ? Quelles sont les formules proposées ?

Que vous soyez un pratiquant débutant ou expérimenté, il est nécessaire de vous assurer avant de vous adonner à la glisse sur la neige. Il est donc par conséquent recommandé de souscrire avant d’effectuer votre voyage. Pour ce qui est des formules proposées par les compagnies d’assurance, il existe un large éventail de solutions. D’une manière générale, certains contrats d’assurance comme par exemple les assurances responsabilité civile, santé ou habitation permettent de couvrir les risques d’accidents qui sont susceptibles de se produire sur les pistes de ski. La majorité des contrats assurance habitation multirisques comporte une garantie assistance ski permettant de prendre en charges les frais liés à l’aide apportée par les secouristes. Pour ce qui est de la responsabilité civile, c’est une garantie que proposent certaines cartes bancaires. Généralement, ce genre de formules permet la couverture des annulations dues à l’accident, des dommages matériels en plus des frais de secours. Toutefois, ces services ne seront pris en compte que si vous utilisez votre carte bancaire pour régler ces prestations. A côté de ces formules, il y a les contrats spécifiques permettant de vous protéger des risques d’accidents pendant votre séjour dans une station de ski. Ils sont proposés soit par les exploitants de remontées mécaniques à l’occasion de l’achat d’un forfait par exemple soit par des sociétés d’assurance. Dans cette dernière hypothèse, les contrats concernés permettent de couvrir certains risques spécifiques comme le ski de haute-montagne ou hors-piste. Ceux-ci ne sont pas couverts par les formules traditionnelles qui sont sur le marché. Enfin, certains assureurs peuvent proposer des contrats qui permettent de vous couvrir en cas de manque de neige au cours du séjour.

Quelle soit spécifique ou pas, une assurance ski est une nécessité qui vous garantit une protection efficace en cas d’accident au ski. Elle vous permettra par exemple de couvrir vos frais médicaux dans les cas suivants :

  • Chutes malheureuses ;
  • Annulations de séjours ;
  • Rapatriement en hélicoptère ;
  • vols de ski et bien plus encore.

Toutefois, la meilleure façon de réduire les risques d’accidents lors d’un séjour de glisse est de prendre certaines précautions de sécurité. Ces conseils ski vous seront d’une grande utilité :

  • Vous devez vous rassurer que vos fixations sont parfaitement réglées. Ce qui vous évitera les chutes ;
  • Ayez la maîtrise de votre vitesse ;
  • Restez très attentif aux autres.
  • Les délais d’envoi de déclaration doivent être respectés sinon vous courez le risque d’un refus de votre assureur pour ce qui est de la prise en charge des frais médicaux liés à l’accident de ski. En général, il faut agir dans un délai compris entre 5 ou 8 jours au plus.
  • Comparez également les différentes offres proposées par les compagnies d’assurance afin de choisir la formule qui vous convient à votre situation. Il s’agit de demander des devis aux assureurs dont les propositions vous intéressent.
  • En suivant à la lettre ces conseils ski, vous avez toutes les chances d’obtenir un contrat avec les garanties nécessaires.
  • Haut de page