Les cols mythiques de montagne à vélo

Ecrit par
mountain-pass-454254_1280

Envie de vivre des vacances fascinantes à vélo, de vous dépasser et de grimper au cœur de paysages magnifiques ? Suivez le guide !

La France accueille chaque année de très nombreux cyclistes qui viennent des quatre coins du globe pour découvrir les cols mythiques des Alpes et des Pyrénées.

Voici les défis les plus tentants que l’on peut rencontrer dans nos massifs :

1. Col de l’Izoard

Situé dans le parc naturel régional du Queyras, dans les Alpes du sud, le col de l’Izoard est connu pour ses paysages extrêmement rocailleux qui vous donnent l’illusion d’un voyage sur la lune.

Altitude : 2 360 m

Distance à parcourir pour arriver au col : 20 km

Point de départ : Briançon

2. Col de la Bonette

Située entre la cime de la Bonette (2 860 m d’altitude) et la cime des Trois Serrières (2 753 m d’altitude), la route du col de la Bonette est réputée être la plus haute route d’Europe. Vous pouvez admirer les vues fabuleuses du parc national du Mercantour. En effet, une partie de cette route se situe dans cette zone et est donc un espace protégé.

Altitude : 2 715 m

Distance à parcourir pour arriver au col : 24 km

Point de départ : Jausiers

3. Col de La Colombière

Il s’agit d’une des ascensions les moins difficiles. L’accès se fait facilement depuis la station du Grand-Bornand et la distance à parcourir est d’un peu plus de 10 km. Pendant l’ascension vous profiterez de la beauté exceptionnelle de la chaîne des Aravis.

Altitude : 1 613 m

Distance à parcourir pour arriver au col : 11,7 km

Point de départ : Le Grand-Bornand

4. Col de La Croix de Fer

Traversant le col de La Croix de Fer, votre pèlerinage à vélo sera inoubliable. Vous vous émerveillerez devant les paysages exceptionnels de Aiguilles d’Arves et des Grandes Rousses ainsi que les plus beaux sommets de la Maurienne. Attention, l’ascension au col de la Croix de Fer n’est pas facile et exige une bonne préparation physique !

Altitude : 2 068 m

Itinéraire 1 et distance à parcourir pour arriver au col : 30 km

Point de départ : Saint-Jean-de-Maurienne

Itinéraire 2 et distance à parcourir pour arriver au col : 27,5 km

Point de départ : Allemont

5. Col de La Madeleine

Difficile pour l’ascension, le col de La Madeleine est l’une des routes les plus appréciées par les sportifs. Reliant la vallée de la Maurienne à celle de la Tarentaise, le col de La Madeleine offre la magnifique vue sur le Mont Blanc.

Altitude : 2 000 m

Itinéraire 1 et distance à parcourir pour arriver au col : 28,2 km

Point de départ : Aigueblanche

Itinéraire 2 et distance à parcourir pour arriver au col : 19,8 km

Point de départ : La Chambre

6. Col du Galibier

Souvent empruntée par le Tour de France, la route du col du Galibier relie la Maurienne et le Briançonnais. Elle fait partie des routes mythiques dans l’ascension des Alpes. Vous serez étonnés de ce panorama à couper le souffle entre les glaciers de la Meije et le massif des Écrins.

Altitude : 2 667 m

Itinéraire 1 et distance à parcourir pour arriver au col : 34,9 km

Point de départ : Saint-Michel-de-Maurienne

Itinéraire 2 et distance à parcourir pour arriver au col : 8,5 km

Point de départ : Villar-d’Arêne (plus facile à monter)

7. Col du Lautaret

Situé dans les Hautes-Alpes, le col du Lautaret relie l’Oisans au Briançonnais. Pendant l’ascension vous aurez la possibilité de visiter le jardin botanique alpin du Lautaret avec plus de 2000 espèces de plantes.

Altitude : 2 058 m

Itinéraire 1 et distance à parcourir pour arriver au col : 39 km

Point de départ : Bourg-d’Oisans

Itinéraire 2 et distance à parcourir pour arriver au col : 27,7 km

Point de départ : Briançon

8. L’Alpe d’Huez

Située au cœur de l’Oisans, L’Alpe d’Huez avec ses 21 virages est l’une des étapes les plus célèbres du Tour de France. L’ascension jusqu’à la station de ski est une des plus difficiles de montagne.

Altitude : 1 860 m

Distance à parcourir pour arriver au col : 14,5 km

Point de départ : Bourg-d’Oisans

9. Col du Tourmalet

Situé dans les Pyrénées françaises, le col du Tourmalet est l’une des ascensions les plus dures pour les amoureux du cyclisme.

Altitude : 2 115 m

Distance à parcourir pour arriver au col : 17,2 km

Point de départ : Sainte Marie de Campan

10. Le Mont Ventoux

Connu pour la difficulté de l’ascension, le Mont Ventoux est le point culminant du massif des Baronnies et le plus haut sommet du département du Vaucluse. Attention ! C’est une route surmontable par les sportifs bien préparés. Ce n’est pas par hasard que le Mont Ventoux fait régulièrement partie du circuit du Tour de France.

Altitude : 1 912 m

Distance à parcourir pour arriver au col : 21,6 km

Point de départ : le village de Bédoin

Avant de partir, préparez-vous bien pour la montée et n’oubliez pas votre appareil photo pour immortaliser le moment du triomphe !

Partager
Categories:
Activités au ski

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title