La magie du Grand-Bornand

Ecrit par
Le Grand-Bornand © M.A. Verpaelst-Le Grand-Bornand Tourisme

Un village de carte postale, une station de champions: A votre tour de suivre leurs traces

Difficile de ne pas tomber sous le charme de ce pittoresque village haut-savoyard, niché au cœur de la chaîne des Aravis, entre le lac d’Annecy et le Mont Blanc. Sur un paysage d’alpages enneigés, plus de 400 chalets, pour la plupart du XVIIe siècle, sont réunis en hameau. Et qui dit alpage, dit ferme. Elles sont au nombre de 50 à fabriquer du reblochon. Et chaque semaine, l’une d’entre elles ouvre ses portes pour dévoiler les secrets de fabrication de ce fromage, très prisé des vacanciers. A 1000 mètres, le marché hebdomadaire rythme la vie paisible du Grand-Bornand Village avec son clocher à bulbe, ses rues animées et illuminées. C’est un point de départ pour les fondeurs qui s’exercent sur les pistes nordiques de la vallée du Bouchet et peuvent s’essayer au biathlon, sur le stade prévu à cet effet.

A 1300 mètres d’altitude, le Grand-Bornand Chinaillon, la station touristique, est le principal départ des pistes de ski alpin et autres activités de sports d’hiver. Son cachet préservé ne l’empêche aucunement de posséder des équipements de loisirs dignes des plus grandes destinations d’altitude : un domaine de ski alpin de 90 km, un des meilleurs snowpark des Alpes avec notamment un half pipe et un boarder cross

Des pentes qui ont donné naissance à de véritables championnes comme Tessa Worley. D’ailleurs qui tentera de se mesurer à ses performances, projetées sur un écran géant, sur le stade de slalom ?

Avant, peut-être désirez-vous vous entraîner sur la fameuse Dénivell’maxx, la descente du sommet du mont Lachat, point culminant, jusqu’au Grand-Bornand Village qui étire ses 3 kilomètres pour 1100 mètres de dénivelé. Elle propose, cependant, un tracé alternatif pour permettre aux skieurs de tous niveaux d’apprécier ce spot phare du domaine.

Car le Grand-Bornand l’a bien compris : tout le monde ne naît pas champion… mais peut le devenir ! Ainsi, c’est également l’emblématique piste rouge du Gypaète qui est désormais damée pour assurer une descente plus aisée tout comme la combe de la Tolar possède une variante plus facile. Et la graine de champions se décèle dès le plus jeune âge, et pas forcément à ski. La station est une des deux seules en France à proposer un baby snowboard Club. Dès 3 ans, équipés et encadrés, les apprentis snowboarders se lancent sur un parcours ludique, composé de jeux d’équilibre, sauts, mini pente.

Dès 7 ans, les enfants peuvent enfiler leur cape de super héros, une wingjump, pour amplifier leurs sensations de glisse. Dès 10 ans, ils peuvent aussi comme les adultes s’essayer au biathlon. Mais au final, peu importe les performances, l’essentiel n’est-il pas de se faire plaisir en famille ?

Le Chiffre

58 km de pistes nordiques

On fond pour

la grande descente sur une luge tri-patin, de 6 kilomètres pour 600 mètres dénivelé, accessible dès 10 ans.

Les + station

  • Labellisé Famille Plus
  • 1 garderie, 1 jardin des neiges
  • 1 club Piou Piou (dès 3 ans) et Ourson (Dès 4 ans)
  • 5 espaces débutant
  • 4 pistes de luge

Pour plus d’informations sur nos séjours au ski au Grand-Bornand, rendez-vous sur le site de Travelski.

Partager
Categories:
Stations de ski

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title