Cette année, on prend des cours de ski !

Ecrit par
esf valfréjus
  • 12 septembre 2015

L’ESF, le savoir skier

Découvrez notre interview de Luciana Dol, directrice de l’ESF de la station Valfréjus. “Nous sommes fiers d’être rouges !”

Travelski : Qu’est-ce qui distingue l’ESF des autres écoles de ski ?

Luciana Dol : « Notre philosophie à l’ESF est de travailler dans le même sens, avec une convention et un statut identiques pour chaque école. Quelle que soit l’ESF, la pédagogie et le travail sont les mêmes partout, ce qui fait qu’une 3ème étoile, par exemple, sera valable sur tous les massifs français et le niveau de votre enfant équivalent qu’il l’ait obtenue à Val Thorens ou Valfréjus. »

Travelski : l’ESF n’a-t-elle pas une approche trop technique du ski ?

L.D. : « le ski est un sport technique. Mais l’approche de l’ESF a évolué notamment avec les tout-petits. Pour les clubs Piou Piou, les moniteurs ont une formation spécifique pour les enfants de 3 à 5 ans. Pour les autres, le contenu du cours du moniteur est structuré de manière à intégrer de la technique et du ludique. C’est important pour faire progresser les enfants qu’ils restent dans le jeu. »

Travelski : Quel rythme de cours faut-il prévoir pour son enfant ?

L.D. : « je serais plutôt tentée de dire que c’est fonction de la famille. Certains parents vont avoir envie de skier de leur côté, d’autres voudront partager aussi leur temps avec leurs enfants. On peut concevoir une semaine de ski en matinée avec l’ESF et l’après-midi avec leurs parents pour mettre en application ce qu’ils ont appris le matin. Bien souvent, j’ai des grands-parents qui viennent me demander de prendre leurs petits-enfants aussi l’après-midi. Dans le groupe, l’écart se creuse très vite entre les enfants qui ne skient qu’à la demi-journée et les autres. »

Travelski : L’enfant peut-il ainsi progresser régulièrement d’année en année ?

L.D. : « Aujourd’hui, les enfants skient de plus en plus tôt. À un moment donné, ils vont stagner musculairement. Ils ne seront pas assez matures pour faire ce qu’on leur demande. Ils vont rester bloqués ; souvent, c’est au niveau du passage de la 2ème à la 3ème étoile. Il ne faut pas s’alarmer surtout quand on ne fait qu’une semaine de ski par an ! Le plus important est qu’ils s’éclatent pendant la semaine. »

Travelski : Que recommandez-vous : cours privés ou collectifs ?

L.D. : « En cours collectif, les enfants se font très rapidement des copains et entre eux, c’est la compétition. Il y a donc une stimulation qu’on ne trouve pas en cours particulier. Mais ces derniers sont personnalisés et plus intenses. Je dirais qu’il faut le concevoir comme un complément notamment si l’enfant – ou l’adulte après tout – ressent un blocage. »

Travelski : Quel est votre pédagogie auprès des petits ?

L.D. : « Où que l’on aille à l’ESF, en montagne en France, on trouvera le même club : les Piou Piou pour les enfants de 3 à 5 ans. Il peut y avoir une différence de structure mais la pédagogie restera la même. Dès 3 ans, les enfants pourront s’initier à la glisse en s’amusant et en toute sécurité : mini-téléski, tapis roulant, tourniquet, pistes modelées, structures gonflables, châteaux de neige… En même temps, on sait bien qu’à cet âge, ils ne tiendront pas longtemps à ski. On alterne donc avec d’autres activités : bataille de boules de neige, pelle-luge… On est uniquement dans le ludique avec eux. »

Travelski : Quelles recommandations feriez- vous aux vacanciers ?

L.D. : « Réserver ses cours à l’avance ! Surtout en période de vacances scolaires, de manière à pouvoir choisir son créneau horaire. La demande est telle que maintenant, on donne même des cours collectifs sur l’heure du déjeuner ! Et pour ce qui est d’analyser le niveau de son enfant – au cas où ce dernier aurait fréquenté une autre école de ski – nous avons des supports vidéos sur notre site qui permettent de déterminer leurs capacités. Une fois sur place, les moniteurs et monitrices seront à même de décider du changement éventuel de leur classe. Nous sommes en mesure de les guider dans leurs choix aussi bien que sur les pistes ! »

ESF

Source : ESF

Partager
Categories:
A ne pas rater · Notre Mag

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title