Découvrez les meilleurs vins de Savoie

Pendant un séjour hivernal en montagne, on profite des sports de glisse et de randonnées pédestres en raquettes. Mais il faut aussi penser à bien se nourrir. Dans la région de Savoie, certains crus d’exception devraient immanquablement figurer sur votre menu. On ne vous le dira jamais assez, mais il faut consommer l'alcool avec modération et faire attention à votre santé.

La Roussette de Savoie Maison Mollex

Ce vin de Savoie ne vous laissera pas indifférent. Il est tiré des cépages de la famille Mollex, négociante depuis 1359 ! Son cru phare est le Seyssel Roussette Vieillies Vignes 2012, produit à partir de raisins provenant de ces plus anciennes parcelles (celles qui ont au moins 50 ans d’âge). Ce produit qui a conquis de nombreux œnologues est à la fois ample et résistant. Ses nuances de fruits jaunes mûrs lui confèrent une touche nerveuse et dense que seuls les passionnés de bons vins sauront apprécier à sa juste valeur. Une variante qui vaut peut-être aussi le détour est le Seyssel Clos de la Péclette avec ses notes de pommes, de noix, et son arôme persistante.

L’Apremont Bernadette et Denis Fortin

Bernadette et Denis Fortin cultivent leurs vins sur un domaine de 7 ha dans la commune de Saint-Baldoph. L’Apremont Prestige 2014 dit cépage de jacquère est élevé sur fines lies. Sa robe jaune d’or et ses notes de fleurs blanches lui confèrent un goût ample et généreux. Ce vin est fabriqué ans le respect de l’environnement et peut accompagner tous les plats de viande typiquement savoyards. Pour maîtriser chaque étape de la production, les viticulteurs de cette entreprise travaillent de façon artisanale.

L’Apremont Mr Chapot de la Maison Perret

Cet autre Apremont est un cépage savoyard 100% jacquère élevé en cuve inox, avec une aptitude de vieillissement de seulement 1 à 2 ans. La température de service devrait tourner autour de 8 à 10° pour que vous profitiez de ce vin à la robe jaune pâle à reflets verts. Le nez du vin est composé de quelques notes florales, notamment l’acacia et le chèvrefeuille. C’est un cru perlant, frais et minéral qu’on doit consommer dans sa jeunesse. La fondue, la tartiflette et les fruits de mer sont mieux appréciés avec un cru comme celui-ci.

Le Chignin Bergeron « Les Terrasses » d’André et Michel Quenard

La bouteille de Chignin-Bergeron est qualifiée de vin de maturité et de haute expression, car elle a vraiment du caractère. Le pressurage pneumatique et la longue fermentation malolactique lui permette d’atteindre les 14° d’alcool, et d’offrir une liqueur racée et exquise. Le nez offre des seteurs de mangues, lilas et abricot, et le goût est bien équilibré entre le gras, la fraîcheur et un petit goût citronné. Idéal pour accompagner un foie gras poêlé ou des langoustines.

Le Grand Rebossan pour vos grands évènements

Un autre cru de la maison André et Michel Quenard est le fameux Chignin-Bergeron le Grand Rebossan. Il est élevé en foudre de chêne pendant 11 mois avant la fermentation qui s’effectue sous l’action de levures uniques. Ce vin riche d’un blanc doré est le bienvenu lors de soirées chics et sérieuses. Il se marie délicieusement avec l’omble chevalier, un poisson savoyard exquis.

Le Marestel 2009 du domaine Chevallier-Bernard

Peut-être le cru de Roussettes de Savoie le plus connu du moment. Celui-ci est d’un jaune clair, avec un né prononcé sur l’aubépine et le miel. Il est particulièrement sec en bouche, mais laisse un goût plutôt suave. Les touches de citrons verts qui l’accompagnent en font un vin intéressant en toutes occasions, y compris lors d’apéritifs que vous voudrez accompagner d’une petite fondue savoyarde.

Et la 316 alors?

Le millésime 2011 de la maison Chevallier Bernard ne fait pas débat : la 316 de son cépage Altesse est une vraie merveille, avec son goût chaleureux, capiteux, d’une puissance inouïe pour un vin de cet âge. Ici aussi, la température de service ne doit pas dépasser 8-10° pour un vin d’un volume d’alcool de 14%. Il est très apprécié en apéritif, et aussi avec du foie gras. Beaucoup d’œnologues vous le recommanderont.

La Perle du Lac de Xavier Jacqueline

Xavier Jacqueline propose un vin frais et fin avec ce cru récompensé lors du concours général agricole de 2012. La perle du Lac envoûte avec ses arômes de poire et de fleurs blanches. Mais sa robe jaune d’or et ses bulles sont parfaitement équilibrées. Le vin est donc goûteux, suave, et toujours effervescent. Plaisir renouvelé garanti, surtout si vous l’accompagnez d’un dessert, mais quel dessert de montagne choisir..

Le Chardonnay en complément…

Le Chardonnay du même producteur tient une place de choix dans le cœur des œnologues. C’est le vin idéal pour les fromages savoyards, avec ses notes fruitées et ses arômes briochés. Ce vin accompagne aussi parfaitement les viandes blanches.

Pour finir : une Mondeuse Bio

Tout le monde vous recommandera sans doute le cru Noir des Reines Mondeuse de Florent héritier. Cette liqueur AOP doit être carafée avant dégustation. Ses notes de fruits rouges et grillées et son goût persistant vous surprendront agréablement.

Les boissons de montagne
Les vins de Savoie
Le vin chaud Les meilleures boissons chaudes en montagne
Les liqueurs de montagne