Les desserts de montagne

Les meilleurs desserts de montagne vont vous mettre sur la voie lactée. C'est vrai le bon lait des montagnes fait de bons desserts. Vive le dessert de montagne ! Mais la montagne, c'est aussi une multitude de fruits, de coques et de plantes qui entrent dans la composition de préparations sucrées de pur délice. La Savoie et la Haute-Savoie nous réservent de bonnes recettes, notamment le gâteau de Savoie. Sur une terrasse ensoleillée, le dessert de Savoie met tout le monde d'accord.

Les 10 meilleurs desserts de montagne

La tarte aux myrtilles

Dans les Vosges, vous ne pouvez pas passer à côté de cette recette qui fait de belles moustaches. Dans les autres massifs français, on ramasse aussi des myrtilles fraîches. Sans oublier l'Ariège et tous les paradis pour les randonneurs. La myrtille s'appelle aussi bleuet au Canada. C'est l'un des fruits les plus riches en vitamine C et en antioxydants, parfait à déguster pour la mémoire et la vision. Une pâte sablée, et les fruits, c'est délicieux ! Elle se décline très bien avec une autre baie sauvage des montagnes et forêts : la mûre !

Le gâteau de Savoie

Qui sait que l'on doit à Amédée VI (1334-1383) ce délicieux gâteau ? Ce comte de Savoie, d'Aoste et de Maurienne avait un pâtissier de talent qui a inventé le gâteau de Savoie, qui a pris une place prépondérante dans notre patrimoine gastronomique. Certains l'appellent biscuit de Savoie. Les chefs ont aimé le travailler et le moderniser. Après la Révolution française, Benaud et Tavot, deux pâtissiers parisiens l'ont imaginé plus léger en remplaçant la farine par de la fécule. Le gâteau de Savoie évoque un moule spécifique.

Les bugnes

Il est agréable de changer avec les crêpes ! Cela croustille et c'est facile à faire ! De la farine de blé, des oeufs, du beurre, du sucre, de la levure chimique pour lever la pâte. Un peu de rhum et de citron pour parfumer la pâte. C'est le dessert inventé pour le carnaval. Ce beignet se trouve en Savoie, Haute-Savoie, et dans toute la région Rhône-Alpes.

La coupe Mont-Blanc

Difficile d'aller à la montagne sans goûter aux délicieux marrons glacés. C'est coupe se prépare avec de grosses meringues blanches, de la crème de marron, de la crème liquide entière de montagne pour faire la chantilly, du sucre glace et des marrons glacés pour le décor !

La brioche aux pralines de Saint-Genix

Rien de mieux qu'une brioche pour accompagner le goûter au chaud en hiver avec une tasse de café chaud, un thé brûlant ou une petite recette de vin chaud. La vraie recette très appréciée du célèbre chef Fernand Point qui aimait s'arrêter à Saint-Genix-sur-Guiers. Mercotte a imaginé sa recette. Elle porte aussi le nom de gâteau Labully. On y retrouve les pralines roses et un peu de fleur d'oranger pour ce goût inimitable ! Dans le temps, les moules étaient en bois. On parlait de "coppets" ! Le sucre casson sert à le décorer ! Il s'agit de grains de sucre assez gros pour décorer gâteaux et brioches !

La fondue au chocolat

On l'adore tout au long de l'année. En eté, pour y plonger fruits jaunes ou fruits rouges des alpages. En hiver, pour y plonger des pommes, des morceaux de brioches ou tout ce qui nous fait plaisir ! Le chocolat peut être noir, blanc ou au lait en fonction des goûts de chacun.

La tourte des Pyrénées aux myrtilles

Dans les Pyrénées, et à Cauterets, on trouve de délicieuses tourtes sucrées. On y retrouve de la bonne farine, du sucre, du beurre de la ferme et des oeufs élevés dans les montagnes. Le parfum vient du rhum, de la vanille et, bien entendu, des myrtilles ! Pour les enfants, les pépites de chocolat remplace agréablement les myrtilles !

8/ La coupe des Pyrénées

Les amateurs de bonne glace vont aimer la spécialité de Philippe Faur. Elle est délicieuse avec des marrons, des pommes de montagne ou des poires. Vous pouvez aussi la personnaliser avec des noix du Dauphiné si vous êtes plus savoyard ! Vous ajoutez trois boules de glace, crème glacée lait fermier, crème glacée pistache et crème glacée myrtille, un peu de chantilly et un décor chocolat ou un peu de chocolat chaud fondu. C'est délicieux !

Le fondant aux châtaignes

En Haute-Savoie, les chataigniers sont légion. C'est l'occasion de confectionner de délicieux desserts sucrés avec des châtaignes ramassées en famille ou dégustées dans une ferme-auberge. Des châtaignes, du sucre, du beurre, des oeufs et du chocolat noir. Cette base rappelle les bûches de Noël. Certains restaurateurs alpins font cette recette avec du chocolat noir épicé, ou en cupcake avec un glaçage au thé vert et marrons glacés. Les brisures de noix peuvent décorer ce dessert qui s'accompagne d'une bonne crème anglaise au lait de ferme.

La tarte au goumeau

Chaque famille jurassienne a sa recette. On trouve parfois le nom "cumeau", "kemeau", "quemeau" ou "goumeau". C'est la version jurassienne ou montagnarde du far breton. Il faut un mélange d'oeufs, de crème et de farine, aromatisé ou non de quelques gouttes de fleur d'oranger. Certains la préparent avec une pâte sablée, d'autres avec une pâte feuilletée, brisée ou une pâte à pain. Une belle façon de partager un Crémant du Jura avec ce gâteau.

Les plats de montagne
Les célèbres plats de Savoie
Les célèbres plats des Pyrénées
Les fromages de Savoie
Les fromages des Pyrénées