Recherche & réservation
{{store.data.results.total}} séjours
Rechercher
Valider
{{store.data.resultsNum}} Réinitialiser

Comment carver en ski?

Par TravelFactory, 13/04/2021
minutes

Le ski est une discipline qui ne laisse rien au hasard. Y compris lorsqu’il s’agit de se procurer du matériel. Le vendeur s’approche vers vous et avant de vous proposer un type de skis, il vous demande si vous savez carver. Les experts en la matière répondront oui sans sourciller, les skieurs débutants diront avec peine qu’ils ne savent pas comment s'y prendre tandis que les novices absolus n’auront pas compris la question. Alors, comment carver au ski ? Voici la réponse.


Le « carving » ou « carver », qu’est-ce que ça vaut dire?

Dérivant du verbe anglais pour « sculpter », le carving ou virages coupés désigne une des techniques de ski les plus répandues. Elle a été permise par l’évolution de l'équipement et l’apparition des premiers skis paraboliques qui, contrairement aux skis droits dont les carres adhèrent à la neige, peuvent s’incliner sur la poudreuse.

Pour être parfaitement maîtrisé, le virage coupé en ski demande bien sûr de l’entraînement mais également une compréhension de la technique grâce à la décomposition en plusieurs gestes. Le carving peut être appréhendé en 6 étapes.


Comment carver ?

  • 1ère étape : fléchir les tibias contre les languettes et maintenir la position

  • 2ème étape : écarter les jambes sans perdre son équilibre ni sa stabilité. Le skieur trouve ainsi la bonne prise de carre, c’est-à-dire la posture adéquate. Les genoux serrés sont à proscrire pour réussir la manœuvre !

  • 3ème étape: Le dos comme les épaules doivent rester bien droits.

  • 4ème étape: Maintenant que le corps est disposé convenablement pour carver, il s’agit de trouver son équilibre et de le conserver. Attention à l’influence exercée par la mobilité du terrain ! Si le skieur parvient à dessiner une ligne droite entre ses épaules et ses pieds avec un bon équilibre du corps des deux côtés de la ligne, c’est qu’il a adopté le bon positionnement. Comme vous l’aurez peut-être deviné, c’est ce qu’on appelle le centre de gravité.

  • 5ème étape: Ne surtout pas oublier les bras, qui ont eux aussi un rôle central à jouer. Il faut les mettre de la même façon de chaque côté, les coudes orientés vers le dehors du corps. Si vous avez l’impression que des verres pourraient tenir dans vos deux mains sans la perte de la moindre goutte d’eau, vous êtes bien placé. Avec la prise de vitesse sur la piste, les coudes doivent remonter et s’éloigner les uns des autres à l’image des motards.

  • 6ème étape: Sur la piste, vous allez de plus en plus vite en gardant la position que vous venez peu à peu de développer. Dans de telles conditions, vous pouvez franchir le premier virage en prenant appui sur une cuisse en flexion. Les épaules doivent accompagner le corps vers la direction souhaitée (droite ou gauche). Systématiquement, vous verrez vos skis suivre la direction sur la carre sans aucun dérapage. Pour de nombreux skieurs, le geste s’apparente plus ou moins à du ski sur rail par son style net et précis.

Le carving est maîtrisé ! A force d’essais répétés, cette technique qui peut faire peur au premier regard deviendra naturelle et sera source de plaisir.

Nos séjours

Les Saisies

3,9/5
135 avis
  • 185 km
    de pistes
  • 151
    pistes
  • -m
    1000m

Les Deux Alpes

4/5
1 272 avis
  • 200 km
    de pistes
  • 93
    pistes
  • 3600m
    1300m