Quels types de skis choisir pour skier sur des bosses ?

Suite à plus grande diversification des activités de sports d’hiver et l’arrivée récente de disciplines complémentaires au ski traditionnel comme le snowboard par exemple, la pratique exclusive du ski de bosse a chuté. Les individus qui s’adonnent à ce ski s’y cantonnent rarement. De ce fait, trouver des skis de bosse à proprement parler et qui y sont uniquement dédiés devient de plus en plus difficile pour des skieurs non professionnels. D’un autre côté, des alternatives nouvelles en matière d’équipement sont donc apparues.


Quels skis de bosse choisir ?

De nos jours, tous les fabricants de skis partagent le même moule pour la conception de skis de bosse. Ceux-ci affichent une taille standard d’1,80 mètre pour les hommes. Ce modèle de ski a l’avantage de moins accrocher la neige que les paires classiques pour permettre de mieux prendre les bosses et de glisser beaucoup plus facilement sur les pistes. Quant au patin, il est également plus étroit, soit environ 60 mm. Pour avoir plus de choix et de liberté tout en pratiquant le ski à bosse en parallèle d’autres activités, les skis freestyle backcountry (BC) sont particulièrement bien adaptés.


Les skis freestyle BC pour les bosses

Idéal pour les acrobaties, le ski freestyle BC est assez large et bi-spatulé, autrement dit il est doté d’une spatule à l’avant et d’une autre à l’arrière, procédé nommé twin tip. D’une souplesse relativement élevée, ils sont par ailleurs très légers et permettent la pratique du ski acrobatique, enchaînement de nombreuses figures sur neige pas trop dure parmi lesquelles le saut à ski. On parle alors de tricks. En généralité plutôt raides, les skis backcountry ont été développés pour pouvoir skier dans un milieu totalement naturel. Leur avantage premier, c’est qu’ils sont assez polyvalents. Si elles peuvent d'un côté être utilisés sur les pistes traditionnelles des stations de ski, ces paires de skis sont d'un autre côté tout autant appréciées pour une pratique au sein de snowparks et leurs bosses (ou kickers), leur demi-tube de neige (half-pipe en anglais) ou encore leurs barres de slides (rails). Ils restent dans l’ensemble simples à manier. Dans le cadre de la pratique du ski à bosse, le ski doit être long, c’est-à-dire entre 5 et 15 centimètres de plus que la taille du skieur. La morphologie du corps du skieur et le sexe jouent également un rôle. Le port du casque est par ailleurs conseillé pour éviter les gros accidents.

Le ski à bosse peut donc être pratiqué à l’aide de skis freestyle. Epreuve de ski aux JO depuis les Jeux d'hiver de 1992, la discipline du ski de bosse est désormais intégrée au championnat de France de ski. Elle se pratique sur une piste qui a une longueur d'environ 250 mètres et deux tremplins. Parmi les champions de ski freestyle, il y a les Français Kevin Rolland et Jules Bonnaire, l’Américain Simon Dumont, le Suédois Henrik Harlaut et le Néo-Zélandais Josiah Wells. Vous disposez maintenant de tous les éléments pour trouver la bonne paire de ski et, pourquoi pas, rejoindre ce club fermé de skieurs !

L’équipement pour vos vacances au ski

L’équipement matériel à emporter pour ses vacances au ski

Comment choisir ses skis ?
Comment choisir son snowboard ?
Comment choisir ses chaussures de ski ?
Comment choisir ses chaussures de snowboard ?
Comment choisir ses chaussures après-ski ?
Comment choisir son casque de ski ?
Comment choisir ses protections de snowboard ?
Quel sac à dos choisir pour les pistes ?
C'est quoi les chaufferettes ?
Quels types de skis choisir pour faire du ski de fond?
Quels types de skis choisir pour le carving?
Quels types de skis choisir pour skier sur des pentes raides?
Quels types de skis choisir pour faire du cross ?
Quels types de skis choisir pour skier faire du hors-piste ?
Quels types de skis choisir pour la pratique du all mountain ?
Quels types de skis choisir quand on est un skieur débutant ?
Quels types de skis choisir pour faire du freestyle ?
Quels types de skis choisir pour faire du ski de randonnée ?