Découvrez le saut à l’élastique à ski

Pendant vos vacances au ski vous pouvez tester et pratiquer de nombreuses activités. Le bunjride ou autrement dit le saut à l'élastique à ski est une de ces activités uniques et originales que vous pouvez faire. Suivez nos conseils et découvrez de quoi il s'agit.


Le Bunjride, une activité originale

Qu’est-ce que le bunjride ?

Pour ceux qui ne connaissent pas, le bunjride est un nouveau sport de glisse qui combine le saut à l’élastique et le saut à ski. Il fait partie des sports d'hiver, forts en émotions. À l’origine, il se pratique sur une rampe à ski, mais d’autres versions sont en train de naître, en effet, il est possible de substituer la rampe par un snowboard ou encore une luge. Ce sport compte déjà beaucoup d’adeptes ce qui a poussé les stations de ski à ouvrir des espaces qui sont spécialement conçus pour la pratique du bunjride.

Comment pratique-t-on le bunjride ?

Pour pratiquer ce sport, il est indispensable de monter à 3 000 mètres d’altitude. Le skieur doit alors se lancer dans une descente sur une rampe de saut à ski, puis grâce au matériel auquel il est accroché, il n’atterrit pas, mais rebondi tranquillement pour finir sa chute en tyrolienne, les sensations sont des plus extraordinaires !

Le bunjride, un sport pour tous ?

Oui et non ! Si tous peuvent s‘essayer à ce sport de glisse, il est indispensable de se trouver en pleine forme et ne pas craindre la vitesse. Un skieur ayant déjà pratiqué le saut à ski, ou tout autre activité au ski, aura moins de difficulté et appréciera davantage le bunjride. D’autre part, il faut savoir que le bunjride à ski offre un grand nombre de sauts différents, cependant pour chaque saut des règles de sécurité sont doivent être respectées. Le poids et l’âge du skieur en font partie, comme le waterslide ski. Si vous souhaitez connaitre également cette discipline nous vous avons trouvé où faire du waterslide ski.


Quel matériel faut-il pour faire du bunjride au ski ?

Pour pratiquer le bunjride au ski, il est nécessaire de s’équiper de matériel de qualité, mais ceci reste à charge de la station de ski qui a pour obligation d’offrir un maximum de sécurité à ses clients. Les élastiques, sangles, et même les skis, sont fournis par la station de ski. Du côté du skieur, il n’est tenu que de se présenter dans une tenue sportive et chaussé d’une paire de chaussures de ski.

Déroulement du saut

Le skieur est équipé d'un harnais accroché à sa taille, celui-ci est relié à deux élastiques mobiles qui l’accompagnent jusqu’à que la chute se termine. Le skieur prend l’élan sur le tremplin pendant 30 mètres puis il profite d’un saut dans le vide. Le gérant du tremplin déclenche alors le système pour faire descendre le skieur en tyrolienne.

Les tarifs pour bunjride au ski

Les différents sites proposent des forfaits pour chaque genre de saut. Le prix varie en fonction du nombre de personnes, notamment en ce qui concerne les groupes, ainsi que de nombre de sauts par personne. Pour avoir une idée du prix à payer : une personne seule voulant effectuer un saut en ski devra payer 75€, mais le feu en vaut la chandelle !


Où pratiquer le bunjride au ski ?

En France le bunjride est encore très récent cependant, les fans de sensations fortes peuvent tester ce sport à deux endroits.

Le tremplin de Saint-Jean-de-Sixt

Exclusivement dédié aux sauts sur neige, en snowboard et à ski, le site de Saint-Jean-de-Sixt (Haute-Savoie) reste un endroit incontournable pour pratiquer le bun J Ride. Le site a été conçu en 2009 et est entouré d’un paysage époustouflant. Le tremplin fut construit dans une falaise surplombant le torrent alpestre. Outre le Bunjride le skieur peut admirer ce cadre naturel, à la beauté imparable.

Le tremplin de Tignes

Ici, le skieur peut s’adonner à ce sport de glisse, chaque hiver. Pour y accéder cet dernier doit prendre le téléphérique des merles ou Grattalu non loin du Snow Park. Le tremplin de Tignes est situé le long de la piste rouge « Merles ». Un tremplin aux sensations très fortes, en effet ici, c’est 35 mètres en sortie de tremplin pour saut d’une longueur totale de 70 mètres, de quoi jouer avec son adrénaline.


Les activités à pratiquer au ski

Le parapente
Le speed riding
L’ULM
L’héliski
Le patin à glace
Le snakegliss
Le bobsleigh
La tyrolienne
La motoneige
Les balades en chiens de traîneaux
Les balades en raquettes
La luge
Le fatbike ou VTT sur neige
Le waterslide ski
Le big Airbag